Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain

Vous êtes ici

Articles soutenus par Coopération allemande

11 - 17 de 17

L’éducation en RDC aujourd’hui doit forcément être une priorité du gouvernement congolais ainsi que de la communauté internationale et des bailleurs de fonds.

La mise en valeur des potentialités du pays requiert de l’éducation et de la formation. Encadrer qualitativement la jeunesse assurera le futur du pays.

La nouvelle constitution de la RDC prévoit le transfert d’une partie du pouvoir vers les provinces. Cette mesure diminue le pouvoir centralisé de Kinshasa.

Cette décentralisation est néanmoins attendue depuis des décennies et est nécessaire pour ouvrir la porte à un développement régional basé sur les potentialités et les spécificités de chaque région.

La RDC est maintenant dotée d’institutions démocratiques et d’un président élu au suffrage universel. Prochaine étape : sensibiliser la population à son rôle de citoyen.

La bonne gouvernance et la décentralisation peuvent aider à reconstruire la société de la RDC. Néanmoins, une société ne se reconstruit pas sans la participation de tous : il s’agit d’un vaste chantier pour lequel tous doivent travailler ensemble.

Triste paradoxe : la population de RDC ne mange pas à sa faim alors que le pays pourrait nourrir toute sa population. En cause : le sous-exploitation de potentiel agricole.

Le vieillissement prématuré des agriculteurs, la difficulté de vendre au juste prix et l’exode rural n’aident pas à augmenter la production. Une solution proposée : la professionnalisation du secteur.

Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) concernent tous les pays en voie de développement et auraient du être atteints d’ici 2015. Mais depuis la crise alimentaire de 2008, la pauvreté ne cesse d’augmenter.

Dans les années 1950, la découverte d’un site archéologique le long du lac Edouard se révèle être d’une importance majeure pour la connaissance des occupations humaines du Paléolithique en Afrique.

Une grande densité d’objets démontre une occupation assez continue de la zone: harpons en os, ossements humains, outils divers… et le « bâton d’Ishango », preuve de connaissances mathématiques déjà très avancées.

Planter un arbre fruitier, fabriquer son propre compost ou élever des cochons d’Inde : rien de plus facile !

Transforme ton école en laboratoire du futur !
À ton échelle, tu peux aussi changer les choses !

Pages

Ambassade d'Allemagne Kinshasa, R.D.C.