Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain

Vous êtes ici

Articles soutenus par Alliance AgriCongo

11 - 20 de 26

Réflexion menée sous la direction des experts du Forum des Amis de la terre (FAT), de la Confédération des producteurs agricoles du Congo (CONAPAC), des Ministères du Développement Rural et de l’Agriculture et du Développement Rural, de l’ONG RCN « Justice&Démocratie », et de la coalition « Agricongo » avec SOS FAIM, VREDESEILANDEN.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes au Sud-Kivu.

Les organisations paysannes du Sud-Kivu ont la particularité de s’être plus spécialisées dans une ou deux filières, comme la pisciculture, le café ou l’apiculture. Il reste à convaincre les institutions de micro-crédit de faire confiance aux agriculteurs.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes à Kinshasa.

Si de manière générale les producteurs agricoles de Kinshasa ne sont pas encore très bien structurés dans des organisations solides, trois types sortent du lot : les riziculteurs de Pool Malebo (AFRIKI), les pêcheurs de Pool Malebo et les maraîchers. Présentation et explications.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes au Kasaï-Occidental.

Le mouvement paysan est encore faiblement organisé au Kasaï-Occidental, mais commence à se structurer. Deux exemples démontrent ici le potentiel des O.P. et les bienfaits qu’elles peuvent apporter aux producteurs, en termes de volume de production et de rémunération.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes au Kasaï-Oriental.

S’ils disposent d’importants bassins de production agricole, les agriculteurs de la province du Kasaï-Oriental n’arrivent pourtant ni à augmenter leurs productions, ni à accéder à des marchés rémunérateurs. En cause, l’enclavement et le coût des intrants. Les O.P. envisagent et travaillent à différentes solutions, comme la traction bovine, la multiplication des semences ou les champs collectifs. Présentation.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes au Nord-Kivu.

La particularité des O.P. au Nord-Kivu ? Leur spécialisation, comme l’approvisionnement en intrants agricoles, la pomme de terre ou encore le maïs. Tour d’horizon.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Durant les années de crise (‘90-’95), les banques et de nombreuses coopératives d’épargne ont fait faillite et fermé leurs portes. Aujourd’hui, les banques classiques sont de nouveau opérationnelles et des institutions de microfinance (IMF) se développent.

Malheureusement, ni les banques ni les IMF ne s’intéressent au secteur agricole, jugé trop risqué. Conscientes des besoin de leurs membres, les Organisations Paysannes s’organisent pour trouver une solution.

Auteur(s): 
Partenaires: 

La vente de la récolte est l’étape de la filière agricole qui influence sans doute le plus la motivation du producteur. Cette vente doit non seulement lui permettre de subvenir à ses premiers besoins, mais elle doit en plus lui donner satisfaction au point de l’encourager à poursuivre ses activités dans cette même filière.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Introduction à la brochure « Changer l’agriculture congolaise en faveur des familles paysannes » écrite par Frans Van Hoof et initiée par l’Alliance AgriCongo.

Cette brochure a pour but de faire découvrir le mouvement paysan dans les différentes provinces de RDC aux autorités congolaises et aux grands bailleurs de fonds du secteur agricole, qui ne prennent pas assez en considération les multiples dynamiques paysannes présentes sur l’ensemble du territoire.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Paluku Mivimba et Donatien Malonda avaient abandonné leurs travaux agricoles pour aller plaidoyer durant 6 semaines, au nom de leurs collègues paysans, au Parlement National pour l’adoption du fameux « Code agricole », devenu « Loi fondamentale agricole ».

Ils rentrèrent chez eux le 16 janvier dernier, fatigués mais aussi satisfaits et optimistes. Une étape de plus avait été franchie : la commission environnementale du Parlement a en effet, examiné le projet de loi, et a présenté son rapport à l’Assemblée nationale, proposant l’adoption du projet de loi.

Pages