Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain

Vous êtes ici

41 - 50 de 211 résultats
Partenaires: 

Des trois types de base distingués à l’origine, les éleveurs ont su créer les 150 races de poules connues actuellement et représentant une extraordinaire diversité.

Cette variabilité concerne aussi bien les critères physiques que les performances de production. Voici un bref historique de l’évolution de la poule, la classification des ses races et les principes de l’hybridation.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Le défi actuel :
On assiste à une augmentation dramatique du nombre de cas de paludisme et de décès dus à la maladie ces dernières décennies : le nombre de cas est aujourd’hui 4 fois plus élevé que dans les années 70 et la mortalité a été multipliée par 3 dans les hôpitaux africains sur la même période.

La résolution de trois problèmes majeurs pourrait endiguer la maladie : la difficulté d’accès au traitement, l’absence de vaccins et le faible accès à la prévention. Action contre la Faim et Plan France en appellent à la Communauté Internationale.

Partenaires: 

Plus rustique et moins sensible aux maladies que le poulet, la pintade est une voie de diversification intéressante. Elle n’a pourtant jusqu’à présent fait l’objet que de peu de recherches en milieu tropical. La principale contrainte est la mortalité des jeunes, dont le taux s’élève à plus de 60 %, due à des pathologies, des erreurs d’élevage et une prédation importante.

Partenaires: 

La FWV-ULg et la FUSAGx se sont inscrites dans la qualité différenciée, un nouveau concept des productions animales. Il fait référence à des produits uniques caractérisés par une saveur et des propriétés organoleptiques particulières.

Dans ce cadre, elles ont participé à l’amélioration de la race Ardennaise. Sélection et croisement sont préconisés pour améliorer la croissance et réduire le temps pour atteindre 2 kilos.

Partenaires: 

Illustration des marges brutes de production dans les filières ponte et chair.

Analyse des différences de coûts, ventes et recettes entre élevage de poules pondeuses (poulettes), poules pondeuses (œufs) et poulets de chair.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Fiches techniques

Fiche individuelle de contrôle sanitaire ; fiche de contrôle sanitaire d’un lot ; récapitulatif des principales maladies aviaires ; récapitulatif des principales maladies bactériennes et coccidiennes ; la prévention anticoccidienne.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Comme ailleurs en Afrique, la volaille représente la principale source de protéines animales, assumant ainsi un rôle important dans la lutte contre la pauvreté et pour l’autosuffisance alimentaire.

Cependant, de nombreuses contraintes, comme les maladies et les conditions d’élevage, ne lui permettent pas d’être productive. Quelques actions primordiales peuvent aider à améliorer l’élevage traditionnel du poulet bicyclette, comme la vaccination. La formulation d’une ration pourrait également fournir une alimentation équilibrée et la moins chère possible. Voici quelques conseils.

Partenaires: 

Avec 70 millions de tonnes produites par an, la volaille, dont près de 85 % de poulet, est la seconde viande consommée au monde juste derrière le porc.

Pourtant, avec 13 % de la population mondiale, l’Afrique ne produit que 4 % de la production. En cause : un manque d’infrastructures, d’organisations commerciales et de ressources alimentaires qui ralentit le développement de ce type d’élevage en Afrique. Exposition et analyse des disparités.

Partenaires: 

Les grands complexes d’élevage industriel initiés par l’État durant les années 70-80 sont aujourd’hui tombés en léthargie. On assiste cependant à l’émergence de l’élevage privé, tant au niveau de l’exploitation de moyenne taille que du petit élevage en parcelle.

Auteur(s): 
Partenaires: 

L’approche adoptée pour la gestion du foncier en milieu rural se fonde sur les expériences réussies en Afrique et repose ainsi sur deux piliers :
1. La décentralisation de la gestion foncière, à travers la mise en place d’une administration de proximité financièrement autonome et pérenne.
2. La reconnaissance des droits fonciers coutumiers comme principal mode d’accès aux terres.

Pages