Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain
41 - 50 de 100
Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes en Équateur.

En 2010, une première rencontre des paysans a permis de faire un pas dans la construction du futur mouvement paysan de la province. Elle a également permis de formuler des recommandations aux O.P. et aux autorités. Exemple du territoire de Bumba, où les paysans sont travailleurs assidus mais ne profitent guère du fruit de leur labeur.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes en Province Orientale.

En Province Orientale, la différence entre dynamique paysanne en ville et en milieu rural est frappante. D’un côté, les agri-éleveurs de Kisangi disposent d’un marché sûr et ont accès à des intrants et produits vétérinaires. De l’autre, les paysans de villages éloignés sont livrés à eux-mêmes. L’union faisant la force, l’UPDKIS regroupe des collectifs composés aussi bien d’associations d’agri-éleveurs que de paysans.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes au Bandundu.

Dans le Kwilu, les leaders paysans constatent que les grands projets ne prennent pas en compte leur structuration et leurs initiatives propres. Au vu des problèmes de commercialisation, dès 2010 les O.P. optent pour la spécialisation et choisissent des filières où ce type de problèmes se présentent moins. Selon Marc Rodriguez, les leaders paysans doivent persévérer dans toutes les régions, car « la route est longue mais elle n’est pas semée que d’embuches. »

Réflexion menée sous la direction des experts du Forum des Amis de la terre (FAT), de la Confédération des producteurs agricoles du Congo (CONAPAC), des Ministères du Développement Rural et de l’Agriculture et du Développement Rural, de l’ONG RCN « Justice&Démocratie », et de la coalition « Agricongo » avec SOS FAIM, VREDESEILANDEN.

Auteur(s): 
Partenaires: 

État de lieux des organisations paysannes au Katanga.

Le Katanga est une province atypique pour l’agriculture en RDC, dotée d’une forte dimension industrielle. Les organisations paysannes y sont nombreuses mais peu efficaces, ce qui s’explique par un manque de leaders et le besoin d’O.P. plus spécialisées.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Le paludisme est la plus importante et la plus répandue des maladies parasitaires tropicales. Quatre espèces de parasites, dont la pathogénie et l’évolution sont différentes, peuvent en être porteurs et contaminer les humains.

Le parasite plasmodium falciparum est le seul à pouvoir entraîner la mort du patient. Forme la plus répandue en Afrique subsaharienne, elle semble également se développer à de nouvelles régions et dans des zones où elle avait été éliminée. Présentation d’une maladie a priori anodine, mais aux conséquences graves.

Auteur(s): 
Partenaires: 

En province de l’Équateur, les structures de l’État tels que les inspections agricoles ne sont pas vraiment fonctionnelles.

Cependant, les Églises ont des structures déjà installées à tous les niveaux de développement depuis longtemps. Pour Franz Schorosch, il faut répartir le travail entre la Société civile et l’État, et compter sur l’implication des ONG.

Réflexion menée sous la direction des experts du Forum des Amis de la terre (FAT), de la Confédération des producteurs agricoles du Congo (CONAPAC), des Ministères du Développement Rural et de l’Agriculture et du Développement Rural, de l’ONG RCN « Justice&Démocratie », et de la coalition « Agricongo » avec SOS FAIM, VREDESEILANDEN.

Réflexion menée sous la direction des experts du Forum des Amis de la terre (FAT), de la Confédération des producteurs agricoles du Congo (CONAPAC), des Ministères du Développement Rural et de l’Agriculture et du Développement Rural, de l’ONG RCN « Justice&Démocratie », et de la coalition « Agricongo » avec SOS FAIM, VREDESEILANDEN.

Réflexion menée sous la direction des experts du Forum des Amis de la terre (FAT), de la Confédération des producteurs agricoles du Congo (CONAPAC), des Ministères du Développement Rural et de l’Agriculture et du Développement Rural, de l’ONG RCN « Justice&Démocratie », et de la coalition « Agricongo » avec SOS FAIM, VREDESEILANDEN.

Pages