Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain
71 - 80 de 84
Partenaires: 

Document réparé en vue de l’atelier de consultation pour la région d’Afrique de l’ouest organisé au Sénégal, du 26 au 30 mai 2008, par la Division de production et protection végétale, Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO)

Auteur(s): 
Partenaires: 

Agro-alimentaire – Sécurité Alimentaire – Production et Transformation de manioc

Partenaires: 

Les ONG et autres associations à but non lucratif ne seraient plus les seules à défendre la durabilité et l’agriculture familiale. Le secteur du cacao en est un parfait exemple : avec l’association flamande Vredeseilanden, on voit comment peuvent s’articuler le travail et les objectifs d’une ONG avec ceux d’une multinationale et comment chacun reste, en fait, sur ses plates-bandes.

Partenaires: 

Parler du marché agricole d’une manière plus globale : comme d’un ensemble dynamique dont tous les partenaires seraient interconnectés. Imaginer ces maillons comme autant de collaborateurs dont les profits dépendraient de ceux des autres. Concevoir l’agriculture comme une chaîne de valeur, c’est ce que propose la revue Défis Sud.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Les échanges commerciaux sur le marché mondial s’accélèrent. On constate aussi l’émergence de nouveaux acteurs ainsi que l’intensification des rapports Sud-Sud. Ces caractéristiques peuvent-elles modifier la face de la mondialisation et offrir de nouvelles formes de négociation aux filières agricoles du Sud ?

Partenaires: 

L’augmentation de la production a permis le développement des conditions de vie des membres de la COOCENKI. Aujourd’hui on développe un accès au marché plus fort en structurant une chaîne de valeur agricole.

Auteur(s): 
Partenaires: 

La prise en compte de l’approche genre dans la politique agricole nécessite un changement profond et une transformation dans les normes et les pratiques qui gèrent la société congolaise tout entière.

Auteur(s): 
Partenaires: 

L’agriculture congolaise repose encore sur l’unité familiale pour une production de subsistance : tout programme de modernisation et de mécanisation de l’agriculture doit en tenir compte.

Mécanisation agricole ne rime pas forcément avec modernisme et machines sophistiquées. Son but fondamental est de mettre au point une technologie adaptée à ses utilisateurs. Voici les contraintes à respecter en RDC, les points importants d’un programme de mécanisation efficace et les défis à relever. Exemple du Nord/Kivu avec Romain Kyalire, coordinateur KARG.

Partenaires: 

SOS FAIM dit « Stop à la spéculation sur les matières premières agricoles ».
Le slogan « On ne joue pas avec la nourriture ! »

Pages