Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain
111 - 115 de 115
Auteur(s): 
Partenaires: 

Les comités locaux de développement, élus par l’ensemble des villageois, mettent en place des activités agricoles, de reboisement et d’écotourisme, pour générer des revenus permettant de contribuer à l’amélioration des conditions de vie du village.

Auteur(s): 
Partenaires: 

À l’aube de 2015, cette table ronde devrait interpeller l’Union africaine et les Nations Unies, concernées pour l’évaluation des Objectifs du Millénaire pour le développement.
Les producteurs agricoles de RDC estiment que le secteur agricole doit être soutenu par une loi fondamentale, qui devrait donc être votée à l’Assemblée nationale.

Partenaires: 

ISCO a choisi de produire les quantités de boutures nécessaires pour distribuer aux ménages 30 mètres linéaires qui leur permettront, au bout de deux campagnes agricoles, de planter la moitié de leurs champs de manioc en variétés résistantes. Dans le cadre de l’intensification de l’agriculture, la Province de Bandundu a le projet de diffuser des variétés de manioc résistantes à la mosaïque. Son objectif : substituer 50 % des variétés locales en 3 ans.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Continuer les pratiques agricoles productivistes actuelles, c’est aller droit dans le mur. L’agriculture, qui devrait être un puits de carbone, est en effet responsable d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre de la planète.

Auteur(s): 

EcoCongo a pour objectif de mettre en réseau le plus grand nombre d’acteurs dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, de la formation et de l’entreprenariat et de la dynamique communautaire.

Pages