Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain

Vous êtes ici

Quelque 20 millions d’hectares de terre, surtout en Afrique, ont été ces derniers mois cédés à des investisseurs. Face à l’ampleur du phénomène, beaucoup appellent à mettre en place des garde-fous pour protéger les intérêts des populations locales.

Les crises alimentaires de 2007 et 2008 ont provoqué ce phénomène nouveau : certains pays acquièrent des terres à l’étranger pour assurer l’alimentation de leur population. Placement sûr et rentable pour l’investisseur, il peut rapporter un loyer au gouvernement qui la met en location ou encore être source d’emploi. Mais qu’en est-il des paysans contraints à la misère ?

Auteur(s): 
Date de publication: 
01/01/2011
Partenaires: 
Nombre de pages: 
3
Identification: 
F-PJ-N2-1