Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain

Vous êtes ici

Auteur(s): 
Partenaires: 

En province de l’Équateur, les structures de l’État tels que les inspections agricoles ne sont pas vraiment fonctionnelles.

Cependant, les Églises ont des structures déjà installées à tous les niveaux de développement depuis longtemps. Pour Franz Schorosch, il faut répartir le travail entre la Société civile et l’État, et compter sur l’implication des ONG.

Auteur(s): 
Partenaires: 

Sans exclure les services de l’État, les Églises, présentes depuis longtemps et bien implantées sur le terrain, devraient participer à la vulgarisation.

Des champs communautaires sont organisés partout par les églises. Ils pourraient « servir de voie d’entrée pour la vulgarisation, la diffusion de matériel, des semences et des géniteurs, tous améliorés ». Pour cela, il faudrait établir une nouvelle répartition du travail entre les Églises et l’état.

S'abonner à Franz Schorosch