Eco Congo

Construisons ensemble le Congo de demain

You are here

Merry-Gaud Coursin

Présentation d’une étude de l’Institut Hiva sur la pertinence, la qualité et l’intégration aux besoin locaux des aides chinoise et belge en RDC.

La présence de plus en plus visible de la coopération chinoise au Congo, et plus largement en Afrique, soulève bien des questions doublées souvent de réticences ou de craintes. Sont-elles fondées, reflètent-elles la réalité sur le terrain ? Une récente étude menée conjointement par des universitaires chinois, belges et congolais entend éclairer le débat et de corriger certaines idées toutes faites.

Merry-Gaud Coursin

En Afrique de l’Ouest, les pays émergents (Chine, Inde, Brésil, Afrique du Sud, Russie) renforcent progressivement leur engagement ; et les entreprises privées prennent une part de plus en plus active dans la coopération au développement.

Face à la multiplication des acteurs, la société civile reste sur ses gardes et s’interroge.

Merry-Gaud Coursin

Où placer les fonds de lutte contre le réchauffement climatique par rapport aux mécanismes de financement classiques de la coopération ? Dans le contexte actuel de crise budgétaire, de nombreux observateurs craignent un recyclage de l’aide au développement.

Consacrer une partie de son budget APD au climat, c’est déshabiller Pierre pour habiller Paul ?

Merry-Gaud Coursin

La définition et la mesure de l’aide au développement restent l’objet de nombreux débats.

Mesurer et quantifier l’aide au développement est devenu de plus en plus difficile. Les manières de calculer diffèrent selon la définition que l’on donne de l’aide. Et les acteurs qui se targuent de faire de l’aide au développement, comme Bill Gates, qui est à l’honneur sur notre photo de couverture(*), se sont multipliés, sans toujours suivre les mêmes objectifs.

(*) Article issu de Défis Sud n° 106.

Merry-Gaud Coursin

En matière de coopération au développement, et face à la multiplication des bailleurs, l’accent doit-il être mis sur plus de cohérence et de coordination ? Et trop de cohérence pourrait-elle nuire, comme d’aucuns l’affirment, à l’efficacité de l’aide ? La question est posée à Arnaud Zacharie.

Arnaud Zacharie insiste sur la nécessité d’un modèle de « cohérence à la belge », évolution qui exigerait que l’Europe et les institutions internationales revoient leurs stratégies.

Merry-Gaud Coursin

Résumé de l’allocution de Son Excellence monsieur le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, argumentaire sur la Commission Provinciale Routière par SE Monsieur le Ministre Jean Chrysostome Vahamuiti.

Depuis juin 2011, la RDC a instauré des mesures de protection du patrimoine routier national. Il est maintenant impératif de compléter ce dispositif pour la mise en place d’un organe de concertation au niveau provincial.

Merry-Gaud Coursin

Jeune et brillante économiste française, Esther Duflo a renouvelé l’économie du développement à l’aide de méthodes aléatoires similaires aux essais utilisés en médecine pour tester l’efficacité des médicaments.

Ses nombreuses études d’évaluation menées sur le terrain lui ont permis de développer une profonde compréhension des mécanismes de lutte de pauvreté. Son objectif : changer la perspective même de l’aide aux plus pauvres.

Pages

Subscribe to 5-Appui, aide au développement